One vegetarian day per week?

Journée végétarisme.

One vegetarian day per week?

Contenu

Le 1er octobre, c’est la journée mondiale du végétarisme. Nous vous donnons 3 bonnes raisons de devenir végétarien (au moins) une fois semaine !

1. Pour la planète :

  • La surconsommation de viande pousse les industries à avoir recours à la déforestation. Des forêts entières sont rasées afin de permettre la création d’immenses espaces de culture et/ou d’élevage. La déforestation menace la biodiversité, les espèces, mais aussi la stabilité des sols, ce qui peut mener à d’importants glissements de terrain. De plus, les arbres et plantes retiennent le CO2, une fois ceux-ci coupés, le CO2 n’est plus contenu et est rejeté dans l’air. La déforestation participe donc activement au réchauffement climatique.
  • La surpêche est également une des conséquences de la surconsommation de poisson au niveau mondial. Cette activité déséquilibre l’écosystème marin et perturbe la vie de nombreuses espèces, qui sur le long terme seront menées à disparaitre.
  • De plus, saviez-vous que pour produire 1 kg de bœuf, il faut 15 000 litres d’eau, tandis que pour produire 1 kg de blé, cela n’en demande que 800 ?

2. Pour la santé :

La consommation de viande en trop grande quantité possède des effets néfastes sur le bon fonctionnement du corps. En effet, elle est la cause de nombreux problèmes cardiovasculaires, de diabètes, d’hypertension, etc. Et elle pourrait même être à l’origine de certains cancers.

3. Pour les animaux :

Dans la société actuelle, la viande fait à tel point partie des repas qu’on en a oublié ce qu’il y avait réellement derrière les tranches de jambon dans nos tartines. La viande a été réduite au produit en tant que tel et nous nous sommes distanciés de plus en plus de son origine. Les animaux tels que la vache, le cochon, la poule, ont été réduits à un seul rôle : nourrir l’humain. La surconsommation de viande incite à une surproduction, qui ne tient plus compte du bien-être animal. Si la consommation de viande diminue, cela permettra donc de revenir à des élevages plus en accords avec des valeurs respectueuses de tous les êtres vivants. En d’autres termes, en diminuant votre consommation de viande, vous préservez la planète et tous ses habitants, vous y compris. Et puis, manger végé, ça fait plaisir aux papilles, on fait des économies et toutes ces couleurs, c’est tellement joli !

Plus de news

Esther informs young women about sexuality
05/06/2024
In Benin, Louvain Coopération stands as a shield to defend women's health, regardless of their financial means. At local level, we support community health mutuals in their… +
feministival
18/05/2024
Louvain Cooperation attaches great importance to promoting the skills and rights of women in its international projects. This sustained attention to women is also reflected in… +
YOCO Népal
18/05/2024
Where we left them, the two friends were trekking in Nepal along Annapurna. Since then, they have continued their journey and have just arrived in Laos. In a few weeks, they will… +
droits des femmes
17/05/2024
Worldwide, nearly one in three women are victims of physical or sexual violence during their lifetime (WHO). Many more of them still suffer psychological or economic violence.… +
photo produit CNCD
17/05/2024
Le CNCD-11.11.11 regroupe plus de 90 associations de solidarité internationale et lutte depuis plus de 50 ans contre les inégalités mondiales. Chaque année, il organise l’… +
Projet ARES et Uni4coop
17/05/2024
Parmi les grands projets en préparation : une collaboration « inédite, intégrée et durable » entre l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES) et Uni4Coop. Fruit… +