Feel good at any age

Sensibilisation au centre de santé Preah Teat au Cambodge

Feel good at any age

Résaux sociaux
Contenu

Hean Sengleang est infirmier et responsable du centre de santé Preah Theat dans la province de Tboung Khmum au Cambodge depuis 2010. Aujourd’hui, il est à la tête de quatre services, dont la pharmacie, la vaccination, les consultations sur place et à domicile. Ce centre accueille une vingtaine de patients par jour, dont des patients atteints de troubles comportementaux. Des troubles qui atteignent aussi les enfants et les jeunes adolescents (hyperactivité, absence d’écoute, irritabilité,…). Une situation face à laquelle le personnel soignant doit être préparé.

Suite à plusieurs ateliers de formation sur la santé mentale des enfants et des adolescents organisés par notre partenaire, Caritas-Center for Child and Adolescent Mental Health (CCAMH), Hean Sengleang a appris à s’adapter à tout type de situation.

Un appui bénéfique à tous

Le but de ces formations est aussi d’apprendre à sensibiliser les parents qui se présentent dans les centres de santé, mais aussi de proposer des visites à domicile pour parler du rôle parental dans l’éducation. "Il est par exemple préférable qu’un enfant passe plus de temps à jouer, à parler, chanter en famille que sur un téléphone portable", explique l’infirmier.

Grâce à ces formations reçues, Hean Sengleang a aussi pu sensibiliser à son tour les membres des services de soins via des réunions de comités du district. Il y fait aussi part des troubles naissant chez les enfants, des bonnes pratiques à adopter notamment en ne rabaissant pas l’enfant mais en lui donnant confiance et en l’encourageant à aller à l’école.

Centre de santé au Cambodge

Dans sa vie personnelle aussi cet apprentissage a eu un effet positif. Il se dit moins irritable, a plus de compassion pour autrui. Il est plus ouvert et parle aussi de manière plus positive à ses propres enfants. Les résultats sont par ailleurs là puisque ses enfants lui montrent plus de respect. "Pour que tout le monde puisse vivre heureux et paisible, il est important commencer par soi-même. Avoir soi-même, une bonne santé physique et mentale est primordiale", explique-t-il. "Il faut être capable aussi de montrer le bon exemple à ses enfants car ils représentent le futur de notre pays", conclut-il.

Centre de santé Cambodge

Grâce à la promotion, la prévention, le traitement et la réadaptation, au Cambodge, les groupes de personnes vulnérables ont accès à des services complets de soins des maladies non transmissibles, dont la santé mentale fait partie. Des actions permettant d’allonger le temps de vie des malades tout en contribuant à une vie plus saine.

centre de santé au Cambodge

 

Plus de news

Esther informs young women about sexuality
05/06/2024
In Benin, Louvain Coopération stands as a shield to defend women's health, regardless of their financial means. At local level, we support community health mutuals in their… +
feministival
18/05/2024
Louvain Cooperation attaches great importance to promoting the skills and rights of women in its international projects. This sustained attention to women is also reflected in… +
YOCO Népal
18/05/2024
Where we left them, the two friends were trekking in Nepal along Annapurna. Since then, they have continued their journey and have just arrived in Laos. In a few weeks, they will… +
droits des femmes
17/05/2024
Worldwide, nearly one in three women are victims of physical or sexual violence during their lifetime (WHO). Many more of them still suffer psychological or economic violence.… +
photo produit CNCD
17/05/2024
Le CNCD-11.11.11 regroupe plus de 90 associations de solidarité internationale et lutte depuis plus de 50 ans contre les inégalités mondiales. Chaque année, il organise l’… +
Projet ARES et Uni4coop
17/05/2024
Parmi les grands projets en préparation : une collaboration « inédite, intégrée et durable » entre l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES) et Uni4Coop. Fruit… +