Madagascar: for better governance and management of mangroves

Madagascar : pour une meilleure gouvernance et gestion des mangroves

Madagascar: for better governance and management of mangroves

Résaux sociaux
Contenu

Louvain Coopération met en route une évaluation de la gouvernance et équité des mangroves protégées et conservées dans la zone d’intervention de son partenaire local, l’OPCI ALOKAINA, dans la région du Menabe, à Madagascar, avec le soutien du Fonds d'Action BIOPAMA. Celle-ci permettra d’évaluer le respect des acteurs et de leurs droits, la prise de décision, la transparence, la responsabilité, la résolution des conflits et la manière dont les coûts et les bénéfices sont répartis dans ces zones essentielles à la biodiversité de la planète.

Du 1er juin au 31 octobre, les équipes de LC et de l’OPCI mobiliseront les communautés locales ainsi que les acteurs publics et privés impliqués dans la gestion et la gouvernance des mangroves de la région, pour en faire un état des lieux.

Pour mener cette évaluation, ils utiliseront deux outils. Le premier, l’outil Site-level assessment of governance and equity (SAGE), développé par l’Institut International pour l’Environnement et le Développement (IIED). Cet outil sert à mesurer la gouvernance et équité des aires protégées et conservées. Le deuxième, l’Outil d’Intégration Environnementale (OIE), développé par Louvain Coopération, a quant à lui été conçu pour porter une attention structurée aux problématiques environnementales liées à un projet de développement économique. Il renseignera les équipes sur la situation de la gestion des forêts de mangroves.

L’objectif ? Formuler un plan d’aménagement et de gestion des ressources naturelles en tenant en compte des recommandations et des actions prioritaires identifiées durant l’évaluation. Les communautés locales recevront également un soutien pour :

  • Dissuader toute personne de commettre des infractions dans leurs sites conservés et restaurés ;
  • Identifier des activités alternatives leur permettant de respecter leur engagement pour la conservation des ressources naturelles ;
  • Une meilleure connaissance de leurs droits et devoirs.

De manière générale, cette évaluation permettra également de clarifier les rôles et les responsabilités des différentes parties prenantes dont l’OPCI et les instances nationales et régionales de l’Etat malgache.

Ce projet bénéficie du soutien financier de l'Union européenne et du Groupe des États ACP par le biais de BIOPAMA.

Biopama

 

Plus de news

feministival
18/05/2024
Louvain Cooperation attaches great importance to promoting the skills and rights of women in its international projects. This sustained attention to women is also reflected in… +
YOCO Népal
18/05/2024
Where we left them, the two friends were trekking in Nepal along Annapurna. Since then, they have continued their journey and have just arrived in Laos. In a few weeks, they will… +
droits des femmes
17/05/2024
Worldwide, nearly one in three women are victims of physical or sexual violence during their lifetime (WHO). Many more of them still suffer psychological or economic violence.… +
photo produit CNCD
17/05/2024
Le CNCD-11.11.11 regroupe plus de 90 associations de solidarité internationale et lutte depuis plus de 50 ans contre les inégalités mondiales. Chaque année, il organise l’… +
Projet ARES et Uni4coop
17/05/2024
Parmi les grands projets en préparation : une collaboration « inédite, intégrée et durable » entre l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES) et Uni4Coop. Fruit… +
Outil d'Intégration Environnementale
17/05/2024
La conférence internationale et bisannuelle de psychologie environnementale se tiendra du 5 au 8 octobre à Syracuse en Italie. Cette conférence est l’occasion de promouvoir les… +