Let the SusTech4Benin adventure begin!

Clémence et Grace

Let the SusTech4Benin adventure begin!

Résaux sociaux
Contenu

Clémence, 22 ans, et Grace, 21 ans, étudiantes en Master à la Louvain School of Management, tout sourire, à l’aéroport de Zaventem. Dans quelques instants, elles s’envoleront au Bénin pour une semaine intense sur le thème de l’entrepreneuriat.

Clémence, étudiante en Master 2 en entrepreneuriat  et Grace, étudiante en Master 1 en Ingénieur de gestion et International management à la Louvain School of Management ont entamé, hier, leur séjour au Bénin pour participer au Boostcamp du SusTech4Benin.

Ce projet, organisé par notre partenaire Ondernemers voor Ondernermers (OVO-Entrepreneurs pour Entrepreneurs), est un des volets du programme SusTech4Africa, entendez « Sustainable Technology for Africa ». L’idée est d’aider les start-ups, les scale-ups et les entrepreneurs des Suds à développer leur projet et challenger et améliorer leur business plan.

Après une sélection minutieuse, 8 entrepreneurs béninois sont choisis pour participer à un Boostcamp de plusieurs jours. Ils vont travailler selon le modèle du Social Business Model Canevas pour améliorer leur business plan au niveau de sa  durabilité, les finances, le marketing ou encore le plan comptable.

Une équipe multiculturelle et intergénérationnelle de coachs en entrepreneuriat travaille à leurs côtés pour faire grandir et rendre leur projet d’entreprise viable.

Après le Boostcamp, les participants bénéficient d'un accompagnement plus approfondi et peuvent obtenir un prêt social. Il faut savoir que l’accès au crédit bancaire au Bénin est un véritable parcours du combattant pour les entrepreneurs locaux.

Les deux étudiantes endosseront le rôle de coach junior, en collaboration avec un ou plusieurs entrepreneurs béninois. Il s’agit pour elles d’une belle occasion de mettre en pratique les connaissances théoriques acquises durant leurs études, mais aussi de découvrir contexte économique et social béninois et des difficultés rencontrées par les entrepreneurs d’autres régions du monde.

Clémence dit avoir envie, de tester ses compétences et d’en acquérir de nouvelles, mais aussi d’avoir une nouvelle vision de l’entrepreneuriat. Grace, quant à elle, dit vouloir aujourd’hui sortir de sa zone de confort et appliquer la théorie qu’elle a étudié sur le terrain. Grâce à ce projet, elle espère grandir et changer sa vision sur le monde.

Nous vous invitons à suivre leur aventure sur nos réseaux sociaux 

Plus de news

feministival
18/05/2024
Louvain Cooperation attaches great importance to promoting the skills and rights of women in its international projects. This sustained attention to women is also reflected in… +
YOCO Népal
18/05/2024
Where we left them, the two friends were trekking in Nepal along Annapurna. Since then, they have continued their journey and have just arrived in Laos. In a few weeks, they will… +
droits des femmes
17/05/2024
Worldwide, nearly one in three women are victims of physical or sexual violence during their lifetime (WHO). Many more of them still suffer psychological or economic violence.… +
photo produit CNCD
17/05/2024
Le CNCD-11.11.11 regroupe plus de 90 associations de solidarité internationale et lutte depuis plus de 50 ans contre les inégalités mondiales. Chaque année, il organise l’… +
Projet ARES et Uni4coop
17/05/2024
Parmi les grands projets en préparation : une collaboration « inédite, intégrée et durable » entre l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES) et Uni4Coop. Fruit… +
Outil d'Intégration Environnementale
17/05/2024
La conférence internationale et bisannuelle de psychologie environnementale se tiendra du 5 au 8 octobre à Syracuse en Italie. Cette conférence est l’occasion de promouvoir les… +