Inondations au Sud-Kivu : soutenons la reconstruction

Camp de déplacés.

Inondations au Sud-Kivu : soutenons la reconstruction

Résaux sociaux
Contenu

En mai dernier, des pluies diluviennes ont provoqué de très graves inondations et des glissements de terrain, emportant des villages entiers au Sud-Kivu (République démocratique du Congo). Plus de 400 personnes sont décédées et des milliers d’autres ont perdu leur maison, leurs champs, leurs animaux…. Louvain Coopération lance une campagne de récolte de fonds pour aider les rescapés à se relever.

Les 04 et 05 mai derniers, la nature s’est déchaînée sur le Sud-Kivu. Des pluies diluviennes ont provoqué de très graves inondations, emportant des villages entiers sur le territoire de Kalehe, précisément où nous menons certaines de nos actions. Plus de 400 personnes y ont perdu la vie. Nombre d’entre elles participaient à nos actions .

Jolie Nankafu, avant la catastrophe.
Jolie Nankafu, avant la catastrophe.                       

Jolie Nankafu a réchappé à la catastrophe. Elle raconte : "Tout notre village a subi d’énormes pertes en vies humaines et en moyens de subsistance. 75 membres de ma famille élargie sont morts, ainsi que les 2 ouvriers qui travaillaient dans ma petite entreprise de pêche sur le lac Kivu.

Ma maison, ma petite boutique et toute ma parcelle sont détruites. Je vis actuellement dans le camp des sinistrés (déplacés internes), vie que je n’avais jamais rêvée. Le camp est installé à proximité de mon ancienne habitation, qui est recouverte de grosses pierres et d’une couche de boue de plus 4 mètres. Quelques organisations humanitaires nous viennent actuellement en aide, avec des tentes, vêtements et vivres. Je voudrais redémarrer une activité économique et m’en sortir, créer ma source des revenus pour subvenir aux principaux besoins de ma famille. Ensuite, je pourrai reconstruire ma maison et scolariser mes enfants."

 

Pour s’en sortir, les familles comme celle de Jolie doivent se reconstruire et développer de nouveaux moyens de subsistance. Nous ne pouvons pas les abandonner !

Ensemble, nous allons donc mettre en place de petits commerces ou distribuer les outils nécessaires pour celles et ceux qui souhaitent reprendre leur métier. Nous leur fournirons également des kits agricoles, composés d’outils et de semences, pour voir renaître au plus vite des cultures vivrières. Les familles sinistrées recevront par ailleurs des animaux (chèvres, lapins, poules…) pour constituer de petits élevages et accéder facilement au fumier comme engrais naturel.

Seuls, nous n’y parviendrons pas. Votre générosité est donc primordiale. Grâce à vous, 750 familles pourront se relever.

De tout cœur, Merci.

Je fais un don            Je souhaite en savoir plus

Plus de news

Femme au Bénin
20/02/2024
Chaque jour, dans le monde, 830 femmes meurent pendant leur grossesse ou leur accouchement. Au Bénin, un pays marqué par l'un des taux de mortalité maternelle les plus élevés au… +
YOCO
13/02/2024
Nos deux cyclistes, Yonas et Corentin, poursuivent toujours leur voyage vers l'Est. Nous les avions laissés en Iran, où ils avaient décidé de se séparer temporairement.… +
Escape game
13/02/2024
En ce mois de février un tout nouvel escape game va s’installer à Louvain-la-Neuve. L’objectif ? Résoudre les énigmes dispersées dans la ville dans un laps de temps limité pour… +
Yoco.
29/01/2024
Nous avions laissé Yonas et Corentin à la frontière géorgienne, il y a un mois et demi. Découvrons ce qui est arrivé depuis lors à nos deux bikers engagés. Voilà maintenant un… +
Yonas et Corentin
20/12/2023
Yonas et Corentin, nos deux cyclistes engagés, continuent leur périple vers l’Est. Nous les avions quittés en Serbie. On vous raconte la suite de leurs aventures ! Voilà… +
Florent.
21/11/2023
Florent Lowet, jeune bioingénieur, vient de rejoindre notre équipe burundaise en tant qu’Expert Junior Enabel pour travailler sur la promotion de l'agroécologie et la… +