L’approche OIE : une création de Louvain Coopération reconnue par la DGD

Photo
OIE.

L’approche OIE : une création de Louvain Coopération reconnue par la DGD

Résaux sociaux
Contenu

Avez-vous déjà entendu parler de notre approche Outil d’Intégration Environnementale - OIE ?

Sous ces trois lettres se cache une méthodologie innovante, qui répond à un besoin jamais comblé auparavant : la possibilité de prendre en compte systématiquement les problématiques environnementales liées à un projet de développement économique. Aujourd’hui, les politiques belges de coopération au développement conseillent l’utilisation de notre approche. Et nous n’en sommes pas peu fiers !

Dans le cadre de son programme de Sécurité Alimentaire et Economique (SAE), Louvain Coopération accompagne des entrepreneurs et entrepreneuses à mieux produire, consommer et commercialiser. Et pendant de nombreuses années, s’est posée la question de comment remplir cette mission en intégrant, de manière systémique et pragmatique, à la fois les contraintes de rentabilité, de compétitivité et de respect de l’environnement ?

En effet, la maitrise technique, financière, administrative et commerciale sont des atouts pour réussir à développer une entreprise et, par conséquent, assurer le revenu et l’emploi dans les zones où nous intervenons. C’est l’objectif premier de nos programmes d’accompagnement à l’initiative économique. Mais poursuivre cet objectif sans prendre en compte la durabilité de l’environnement naturel dans lequel se développent ces entreprises, en particulier quand il s’agit dans la majorité d’activités agricoles ou de transformation agricole, serait prendre le risque d’épuiser une ressource nécessaire au développement de l’entreprise, de ses collaborateurs et de leurs familles.

Mais, jusqu’à récemment, il n’existait aucune méthodologie capable de porter une attention structurée aux problématiques environnementales liées à un projet de développement économique. En tant qu’ONG universitaire, Louvain Coopération a voulu relever le défi et combler ce manque en créant son ou plutôt ses – car il en existe deux- Outils d’Intégration Environnementale : l’OIE-Programme et l’OIE-Producteur/Productrice. Leur but est de renforcer les impacts positifs et/ou d'atténuer les impacts négatifs, d’une part, de l’environnement sur le programme/l’activité productive, et, d’autre part, du programme/de l’activité productive sur l’environnement.

Une belle reconnaissance

Notre approche OIE est fonctionnelle depuis 2015. Les versions finales des deux outils ayant été finalisées en 2019, nous essayons de les faire connaître un maximum, afin qu’ils profitent à de nombreuses organisations. Récemment, après ACODEV ou l’ARES, la Direction générale Coopération au développement et Aide humanitaire (DGD) qui met en application les décisions du ministère belge de la coopération au développement, nous a honoré d’une belle reconnaissance et, par la même occasion, donné un fameux coup de pouce dans la diffusion de notre méthodologie. En effet, elle a présenté l’approche OIE comme une référence à utiliser « pour assurer une meilleure compréhension des attentes et porter une attention structurée sur les problématiques environnementales ».

Ce « bébé » de Louvain Coopération se retrouve donc dans la même cour que des références telles que les ODD des Nations Unies ! Nous sommes très fiers de cette consécration pour notre travail et espérons que cette approche jouera un rôle de plus en plus central pour rendre les projets de développement économiques le plus DURABLES POSSIBLES. Vous souhaitez en savoir plus ?

Découvrez l’OIE de Louvain Coopération

 

Plus de news

11/05/2021
Romaine Adjalla est une entrepreneure agricole installée dans le Département du Mono, au Bénin. Elle témoigne : « Je suis entrepreneure agricole et propriétaire d’une ferme… +
04/05/2021
Maïté Kervyn est une doctorante au sein de la Chaire d’Economie Sociale et Solidaire au Sud-CESSS de l’UCLouvain. Ses recherches portent sur les logiques socio-économiques… +
08/04/2021
Enabel vient d’accorder à Louvain Coopération la prolongation d’un projet d’aménagements hydro-agricoles dans la région de la plaine de l’Imbo au Burundi. Celui-ci permet d’… +
02/04/2021
Au Togo, dans la région des Savanes, Louvain Coopération soutient plus de 120 femmes étuveuses de riz, dont l’activité est désormais plus rentable. La prochaine étape est d’… +
31/03/2021
Sur le continent africain, la mortalité post-césarienne reste très élevée : près d’une femme sur 200 décède à la suite de cette intervention. C’est 50 fois plus que dans les pays… +
25/03/2021
Maria-José Ruiz est une ancienne doctorante de la Chaire d’Économie Sociale et Solidaire au Sud (CESSS) de l’UCLouvain. Elle a réalisé sa thèse sur les processus d'… +