L’urgence : les sortir de la rue - L’avenir : leur offrir un nouveau départ

Photo
EDR

L’urgence : les sortir de la rue - L’avenir : leur offrir un nouveau départ

Contenu

Et si, en cette rentrée scolaire, vous offriez à un enfant le plus beau des cadeaux : la sécurité d’un foyer et l’accès à l’éducation ? Louvain Coopération lance une grande campagne de récolte de fonds en faveur des enfants des rues de Kinshasa et de Bukavu. Nous sommes révoltés par leur situation et nous voulons que ça change ! Durant un mois, nos équipes vont parcourir les rues de Louvain-la-Neuve et de la région pour faire appel à votre générosité. En tout, nous devons récolter 40.000 € pour loger, nourrir, soigner et réinsérer un maximum d’enfants. Joignez-vous à Louvain Coopération pour sortir ces enfants du calvaire de la rue !

Le cauchemar de Daniel a commencé en 2012, il avait 10 ans. Il vivait alors avec sa famille à Goma. Lorsque les rebelles du M23 ont occupé la ville (novembre 2012), ils ont pris la fuite, comme des milliers d’autres personnes. Dans les mouvements de foule, Daniel a perdu sa famille. Effrayé, seul, il a tenté de les retrouver, sans succès. Il a fini par atterrir à Bukavu, où il a survécu plusieurs années dans la rue, entouré de quelques camarades, eux aussi livrés à eux-mêmes.

Éreinté par cette vie terrible, Daniel a finalement poussé la porte de notre centre d’accueil. Là, les éducateurs l’ont écouté et ont remué ciel et terre pour retrouver la trace de sa famille, tout en lui dispensant les soins nécessaires, ainsi que l’éducation dont il avait manqué. Il y a quelques mois ce jeune a fini par retrouver les siens à Nairobi, 8 ans plus tard.

Cette histoire se termine bien. Mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas pour les milliers d’enfants congolais dans cette situation. Rien que dans la capitale, Kinshasa, on dénombre 25.000 jeunes totalement livrés à eux-mêmes. Ils partent pour fuir la faim, les violences familiales, ou même avec l’espoir d’être scolarisé en ville et de se construire un nouvel avenir.

Mais, une fois seuls, c’est le calvaire de la rue qui les attend. Ils souffrent de la faim, de maltraitances, sont la proie de réseaux de prostitution, sombrent dans la drogue ou sont exploités.

Avec Louvain Coopération, vous pouvez changer leur réalité et leur offrir le plus beau des cadeaux : la sécurité d’un foyer.

Pour sortir durablement les enfants de la rue, Louvain Coopération :

  • Secourt : une équipe mobile parcourt les rues de la ville pour venir en aide aux enfants malades, blessés, en danger…
  • Accueille : les enfants sont soignés, logés et nourris dans un centre.
  • Ecoute : les enfants rencontrent des psychologues et éducateurs qui les accompagnent tout au long du processus de réinsertion.
  • Réinsère : les enfants les plus jeunes reçoivent des cours de remise à niveau scolaire avant de retourner sur les bancs de l’école. Les plus âgés sont formés à un métier pour avoir accès à un revenu.
  • Réunifie : lorsque la situation le permet, un processus de médiation entre l’enfant et sa famille (proche ou éloignée) est mis en place, ainsi qu’un suivi après le retour en famille.

Vous souhaitez prendre part à cet élan de solidarité ?
Voici ce que vos dons peuvent changer :

Avec un don de 40 € (soit 22 € après réduction fiscale), vous logez et nourrissez une enfant durant un an.

Avec un don de 75 € (soit 41 € après réduction fiscale), vous financez les frais médicaux, le suivi psychologique et les formations pour qu’un enfant retourne à l’école ou apprenne un métier.

Avec un don mensuel de 10 € vous contribuez au financement de notre équipe de secours mobile.

Joignez-vous à nous et, ensemble, changeons la vie de ces enfants !

Faire un don pour ce projet

 

De tout cœur :

Plus de news

16/09/2021
Cette fin d’année 2021 signe la fin d’un programme de cinq ans appuyé par la Direction Générale de Développement et Aide Humanitaire de la Coopération belge (DGD). [Un bilan… +
31/08/2021
Adrien Defer et Leila Mathot sont étudiants à l’UCLouvain et participent au cours IngénieuxSud. Ils travaillent sur un projet avec Aurélie Maillard et Richard Ekoué-Kouvah,… +
24/08/2021
Chloé Bassem et Victoria Gervais sont respectivement étudiantes en sciences des populations et du développement et en bioingénieur à l’UCLouvain. Dans le cadre du cours… +
17/08/2021
Pauline Vermeiren, Amelia Moore, Arthur Mahy et Gilles Prieur sont respectivement étudiants en bioingénieur et en ingénieur civil à l’UCLouvain et participent au cours… +
13/08/2021
Au Cambodge, l’impact du changement climatique sur l’agriculture est inquiétant et rend les producteurs très vulnérables. Dans cette région du monde, par endroits, les… +
10/08/2021
Valentin Coenen, Héloïse Nolf, Camille Van Eyll et Quentin Van Bambeke sont respectivement étudiants en ingénieur civil et en bioingénieur à l’UCLouvain et participent au cours… +